Mieux comprendre l’incontinence urinaire

Mieux comprendre l’incontinence urinaire

Qu’est-ce que l’incontinence urinaire?

On dit qu’une personne est victime d’incontinence urinaire lorsqu’elle ne peut plus contrôler sa vessie. On parle aussi de vessie hyperactive, ou de fuite vésicale.

Les personnes âgées sont principalement touchées par l’incontinence urinaire, mais ce n’est pas lié au processus normal du vieillissement: c’est pour cela qu’il ne faut pas hésiter à consulter en cas de symptômes (fuites urinaires…).

L’incontinence urinaire dans le monde

L’incontinence urinaire est une affection qui touche principalement les femmes. En effet, selon la NAFC (National Association for Continence), entre 75 et 80% des 25 millions d’adultes Américains touchés par l’incontinence sont des femmes.

Dans le monde, c’est plus de 200 millions de personnes qui sont affectées par l’incontinence et obligées de porter des couches pour adultes.

Quelles sont les causes de l’incontinence urinaire?

Il existe plusieurs causes liées à l’incontinence:

  • La vessie hyperactive: c’est le trouble que l’on retrouve le plus souvent chez les personnes âgées; il provoque une envie urgente d’aller uriner à cause de spasmes au niveau de la vessie. Ces spasmes sont généralement provoqués à cause de la prise de certains médicaments, ou encore à cause de calculs urinaires.
  • L’incontinence par l’effort: elle est due à une augmentation de la pression au niveau des muscles de la vessie et de l’abdomen, ce qui provoque un écoulement d’urine. Cette augmentation de la pression survient en général lorsque la personne éternue, tousse ou rit.
  • L’incontinence par trop plein: cette affection touche principalement les patients masculins atteints du diabète ou d’hyperplasie bénigne de la prostate (HBP). À cause de l’HBP, la prostate comprime l’urètre et empêche à l’urine de suivre son chemin normal. De ce fait, l’urine s’accumule dans la vessie jusqu’à ce que celle-ci laisse l’urine s’échapper.
Incontinence !
Incontinence !

Peut-on traiter l’incontinence urinaire?

Il est en effet possible de traiter l’incontinence urinaire, et ce avec plusieurs méthodes: on peut faire des exercices de rééducation; par exemple les exercices de Kegel qui consistent à renforcer les muscles du plancher pelvien (muscles qui contrôlent la vessie) en contractant ces derniers.

Il existe aussi la rééducation comportementale: cette dernière consiste à acquérir de nouvelles habitudes vésicales grâce à un entrainement de quelques mois en essayant de se retenir plus longtemps avant d’uriner et de tenter de résister à l’envie urgente d’uriner.

Le médecin peut aussi prescrire différents médicaments, comme des antispasmodiques afin de réduire les spasmes de la vessie, pour éviter les cas de vessie hyperactive.

En dernier recours ou en cas d’incontinence par l’effort, on peut aussi procéder à une opération de la vessie. L’opération de la vessie est assez simple chirurgicalement.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *